Turbo Cup

le jeu : "Turbo Cup", de Loriciels, est, avec "Vroom" de Lankhor, un des meilleurs jeux de course automobile sur ST. Les graphismes sont superbes, les animations et les bruitages aussi. La maniabilité de la voiture est très bien dosée et on se prend très vite au jeu, en train de grapiller des secondes, et essayer de prendre les meilleures trajectoires... On ne peut certes courir que sur quatre circuits français (Magny-Cours, Dijon-Prenois, Nogaro et Paul Ricard) et ne couduire qu'une seule voiture (Porsche 944 Turbo), mais le fun y est vraiment...

Ce jeu est vraiment très réussi. Et heureusement, car Loriciels a mis le paquet... René Medge en personne pour la préparation du jeu, Loriciels a sponsorisé sa voiture en championnat, 4 pages de pub dans Tilt et autres Gen4... et une Porsche miniature pour tous dans la boîte du jeu... la totale...

type : course / simulation
editeur : Loriciels
date : octobre 1988
programmation : Vincent Baillet
graphisme : Marco de Flores - Yvan Gaidon - Bruno Masson
musique : Michel Winogradoff
thanks : P. Jarry - B. Aure - O. Reicher - J.P. Vitulli
nombre de joueurs : 1
récompenses :


- automation 023 -



présentation
 


- le titre -
 


- le choix du circuit -
 


- le podium -
 



les qualifs
 

le départ

notez les fumées et les feux de stop qui s'allument



la course
 

le départ

le premier virage

notez le relief du terrain

attention le virage...

sinon... on se plante tout seul...

et c'est le crash...



presse
 
 


le résumé dans Tilt n° 60S - le Guide 1989
Tilt d'Or de la meilleure simulation sportive

La perplexité régnait pour l'attribution de la meilleure simulation sportive : allait-on donner le Tilt d'or à Bivouac, un logiciel étonnant par sa singularité, ou à Skate or Die, au dynamisme digne d'un jeu d'action ? Et puis, "Porsche Turbo Cup" est arrivé. Un éblouissement ! Finis les embarras. Une prodigieuse simulation de conduite sur circuit, si réaliste qu'on a l'impression de tenir le volant. C'est à peine s'il ne faut pas se retenir d'appuyer du pied sur un frein imaginaire. Un Tilt d'Or incontestable.

Turbo Cup est sans aucun doute la première vraie simulation de sport automobile sur micro-ordinateur. Le logiciel se propose de vous plonger dans l'ambiance survoltée du Challenge Turbo Cup, qui est l'une des plus prestigieuses compétitions automobiles en France. Les voitures sont toutes des Porsche 944 Turbo. C'est donc surtout la virtuosité du pilote qui fait la différence. Dans leur quête effrénée de réalisme, les concepteurs du logiciel ont consulté l'un des experts incontestés de la Porsche Turbo Cup. René Medge, le baroudeur des pistes, qui, sans réticence leur a livré de nombreux conseils sur la conduite de ces monstres de puissance (250 chevaux) que sont les Porsche Turbo. La collaboration de René Medge ne s'arrête cependant pas là, puisque c'est sous ses auspices qu'ont été choisis quatre des circuits les plus représentatifs du trophée.

La conduite est l'un des points qui semble avoir été l'objet de plus de soins, en effet, les montées en régime de votre moteur sont particulièrement réalistes et les contraintes de trajectoires et de vitesse dans les virages sont sans conteste un modèle du genre.

Pas question, en effet, de prendre un virage à 200 km/h sous prétexte que ce n'est qu'un jeu : dans la réalité, pareil excès se paie par une sortie de piste! Autre point particulièrement saisissant, les passages de vitesses qui ressemblent énormément à l'ambiance de conduite. Plusieurs options vous sont proposées : boîte automatique, semi-automatique, manuelle, présélective (les vitesses passent en fonction de l'orientation du joystick) et en dernier lieu, le surprenant mode à deux joysticks (accessible seulement sur ST) où l'un des joysticks sert de levier de vitesse et l'autre d'accélérateur.

Les graphismes du programme sont carrément somptueux par leur finesse et la sensation de volume qu'ils procurent, en particulier pour les voitures. Les animations, très efficaces, rendent parfaitement compte de la vitesse de votre véhicule. De savoureux détails viennent agrémenter le logiciel, tels les tressautements des suspensions de votre voiture provoqués par les cahots du revêtement. Les bruitages sont tout à fait adaptés aux changements de régime et la bande musicale de présentation est l'une des plus belles qu'il nous ait été donné d'entendre.

Eric Cabéria

 


note : 18