Restauration Porsche 944 Turbo 1991

Retour Page 19

Passage au banc de puissance

J'ai pris rendez vous chez STRS pour un passage au banc afin de valider un peu les estimations données par Powerdyn. Lorsque j'y suis allé, la voiture avait encore une légère fuite de wastegate qui fait que la pression de suralimentation maxi était de 1,2 bars et atteinte vers 3800 à 4000 tr/min et chutait ensuite un peu plus que la normale.

J'ai profité du passage au banc pour comparer deux cartographies. Les eproms Guru Racing et les eproms Vitesse Racing. Ces deux là étant les plus réputées pour les 944 Turbo...

Résultat, les deux cartographies sortent exactement 322 ch (avec la fuite)... mais pas de la même manière. Les Guru Racing démarrent 500 tr/min que les Vitesse Racing et à 180 km/h je dispose de 35 ch de plus avec les Guru Racing. Arrivé à 210 km/h la tendance s'inverse et les Vitesse Racing repassent devant, la cartographie est plus pointue et plus adaptée au circuit (usage permanent de hauts régimes) qu'à la route (usage permanent de régimes plus faibles et de reprise à faibles ou moyens régimes) qui est mieux avec les Guru Racing. J'ai contacté Danno qui a conçu les Guru Racing et visiblement cela viendrait du fait que sa cartographie est un peu trop riche à haut régime étouffant un peu le moteur. Mais comme je perdais la pression plus tôt que prévu, les Guru Racing devraient être devant partout une fois la pression un peu plus élevée. Sans fuite, on peut donc estimer la puissance finale entre 330 et 340 ch.


Chez STRS, le banc est au fond


Pendant le passage

Avec la soufflerie

Je n'ai pas pris la photo à la vitesse maxi mais voici déjà un 290 km/h compteur

Vidéo du passage au banc - 12 Mo (clic droit et enregistrer sous)
Nécessite divx 5.05 ou supérieur

Sur le banc, la voiture a atteint 287 km/h chrono sachant que l'opérateur a coupé plus de 300 tr/min avant le rupteur car son banc n'est pas certifié pour plus de 270 km/h. D'après les rapports de boite on devrait être à 299-300 km/h en rupteur de 5ème, et environ 310-320 km/h au compteur, à condition d'avoir assez de puissance pour lutter contre les éléments extérieurs (trainée aérodynamique, résistance des pneus, etc..) mais cela semble possible.

On remarquera au passage que le logiciel PowerDyn était dans la bonne fourchette avec 325 ch estimés.

Suite Page 21